Événements à venir

  • Croisière à Lyon
    4 septembre 2018 00:00
  • Rando : Le tour du Ballon d'Alsace
    4 septembre 2018 13:00
  • Présentation nouveautés Peugeot
    13 septembre 2018 14:00
  • Pétanque
    19 septembre 2018 13:30
  • Rando : Circuit Roche d’Or Réglère (Suisse)
    20 septembre 2018 09:30

Voir tout

Infos du 5 mars 2018

Entretien avec Denis Sommer député de la 3ème circonscription du Doubs.

Le 12 février 2018, Denis Sommer nous a accordé un entretien d’environ une heure au cours duquel nous lui avons présenté les 3 questions que la CFR considère comme prioritaires.

  1. Pouvoir d’achat des retraités : il vient d’être amputé par l’augmentation de la CSG. Nous avons proposé des mesures fiscales compensatoires. Denis Sommer pense que la suppression partielle de la taxe d’habitation en est une et qu’elle devrait à terme être supprimée pour tous. Par ailleurs, le seuil d’exonération de la CSG est trop bas et devrait donc être relevé.
  2. Retraite universelle : accord complet avec le projet en cours d’étude sous la direction de Jean-Paul Delevoye (haut-commissaire à la réforme des retraites auprès de Mme Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé).
  3. Représentativité de la CFR : légiférer pour faire de la CFR un partenaire officiel dans toutes les instances qui décident du sort des retraités et personnes âgées : Denis Sommer est d’accord sur le principe et se propose d’écrire à Jean-Paul Delevoye pour que ce dernier en parle au Président Macron

Entretien avec M Frédéric Barbier député de la 4ème circonscription du Doubs.

Initialement prévu pour le 19/02/2018, cet entretien a dû être reporté. Aucune nouvelle date n’est fixée pour le moment.

AG FNAR

La FNAR souhaite qu’un représentant de notre Association siège au Conseil d’Administration National. Le Président et les membres du Conseil d’Administration proposent à Jean Marcel de présenter sa candidature qu’il accepte. Élection prévue au cours de l’AG annuelle du 5 avril 2018.

6 mars 2018

Infos du 5 février 2018

  • Lettre de la Confédération Française des Retraités (CFR) au Président de la République lui rappelant la position de la CFR au sujet de la CSG et plainte du mépris dans lequel sont tenus les 16 millions de retraités.  (Pas de réponse pas plus que du ministre du budget).
  • Pierre ERBS (président de la CFR) a rencontré le 18/01/2018 Jean-Paul DELEVOYE (haut-commissaire à la réforme des retraites auprès de Mme Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé) pour lui faire part de la position de la CFR sur la réforme des retraites. Accord pour une collaboration entre la commission de la CFR et les membres de son équipe.
  • Réunion au siège de l’AR-PSA à Sochaux des délégués départementaux de Franche-Comté du réseau Observatoire Senior Société (OSS) du 10/01/2018. Les tâches ont été réparties entre les 6 délégués pour contacter les 12 députés.
  • Rencontre avec Éric Alauzet (député LREM) partisan pour que l’augmentation de la CSG soit compensée. Accord pour la représentativité de la CFR.
  • Entrevue avec Denis Sommer (député LREM) le 12 février.
  • Attente de la réponse de Frédéric Barbier (député LREM) pour une entrevue.
  • Complémentaire santé augmentation de 5,55 %, conforme à ce qui avait été annoncé.
  • La CFR s’étoffe : les Associations des retraités de « La Poste » et « Orange » la rejoignent.
7 février 2018

Notre Association regrette vivement les dysfonctionnements constatés depuis son ouverture au nouvel Nord Franche Comté de Trévenans :
« accueil des patients, information et orientation, prise de rendez-vous, service des urgences, attentes, réseau des transmissions pneumatiques, téléphonie mobile, mal-être du personnel, parkings, fréquence des navettes depuis Montbéliard ».

Un courrier à été envoyé au Directeur pour lui faire part de l’inquiétude de nos adhérents, principalement les plus âgés, qui se demandent, en cas d’hospitalisation, si on prendra bien soin de leur pathologie et de leur confort.

René HANSER

Courrier réponse du Directeur

4 mai 2017

Le gouvernement vient d’annoncer la revalorisation du minimum vieillesse qui s’élèvera désormais à 777,16 euros. Quant aux retraites du régime général, elles augmenteront à la même date de 2,1%.

A partir du 1er avril 2012, les retraités les plus modestes toucheront 777,16 euros par mois au titre du minimum vieillesse. Soit une hausse de 4,7%.

Le minimum vieillesse représentait en 2007, 7.455,3 euros par an, son montant a progressivement augmenté jusqu’à atteindre 9.325,92 euros par an en 2012, soit une hausse de 25,1%. Rappelons que cette allocation constitue un montant minimum de pension de vieillesse accordé, sous condition de ressources, aux personnes qui n’ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite pour pouvoir bénéficier d’un revenu d’existence, à l’âge de la retraite

De leur côté, les retraites du régime général vont être revalorisées de 2,1%.

Cette revalorisation tient compte de l’inflation constatée en 2011 (+ 2,1%) alors que l’inflation prévisionnelle pour l’an dernier n’avait été fixée qu’à 1,8%, soit une différence de 0,3%, souligne le communiqué publié à l’issue d’une Commission économique de la Nation. Elle prend aussi en compte une prévision d’inflation, hors tabac, pour 2012 de +1,8%, contre +1,7% jusqu’à présent.

31 mars 2012


Se connecter